People La starlette a reçu Public chez sa grand-mère. Son cocon familial.

Depuis qu’elle est sortie de sa maison d’arrêt de Versailles - Nabilla est toujours suspectée d’avoir poignardé son compagnon -, la bimbo a trouvé son soutien (on ne parle pas de sa poitrine généreuse) auprès de sa grand-mère fusionnelle qui la bichonne dans sa demeure d’Annemasse, rapporte le magazine Public. Première fois que la starlette laisse la presse revenir dans sa vie privée.

Entre elles deux, c’est l’amour fou depuis qu’elle est née. Livia étant celle qui l’a élevée et, depuis, les complices se serrent les coudes, même si elle n’a jamais porté Thomas Vergara dans son cœur. L’occasion pour elle de rouvrir leur album de famille, fêter le nouvel an (elles trinquent au champagne !) et passer en revue son courrier. Parmi ses lettres de fans ? 32 demandes en mariage.

Si la Fouine l’a remplacée à Touche pas à mon poste et que son traumatisme est toujours palpable (pas question de parler de l’affaire pour se conformer aux ordres du juge), Nabilla n’est plus en mode déprime. Accro aux réseaux sociaux, elle peut compter sur ses fans pour lui remonter le moral. Surtout que le juge lui interdit de voir et communiquer avec Thomas Vergara (malgré quelques messages codés sur Twitter) avant fin 2015, date du procès.

Au vu de ces photos de retrouvailles festives, une seule chose est donc sûre : à Annemasse, Nabilla est loin d’être à la masse.