D'après RTL, Nabilla n'avait consommé ni drogue ni alcool le soir du drame, ce qu'elle a toujours affirmé depuis le début de l'affaire. En revanche, des traces de cocaïne auraient été retrouvées dans l'organisme de son compagnon Thomas Vegara.

La jeune femme, starlette de télé-réalité, est soupçonnée d'avoir porté un coup de couteau au thorax de son petit ami Thomas Vergara, 28 ans, dans une chambre d'hôtel de Boulogne-Billancourt, près de Paris, dans la nuit du 6 au 7 novembre, Nabilla Benattia était écrouée depuis le 9 novembre.

Elle est sortie jeudi de la prison pour femmes de Versailles, près de Paris, après cinq semaines de détention.

Libre sous certaines conditions

La starlette brune de 22 ans d'origine algérienne et italienne, célèbre pour son "Allô, non mais allô quoi!" devenu culte, sera soumise à un contrôle judiciaire dans l'attente d'un éventuel procès qui "ne devrait pas avoir lieu avant mi-2015, voire fin 2015", a précisé le parquet à l'AFP.

Il lui est notamment interdit de quitter le territoire français, d'évoquer l'affaire dans la presse et d'entrer en contact avec son compagnon, même à travers les réseaux sociaux.

Garder le silence

"Cinq semaines de détention, c'est toujours éprouvant. Elle est fatiguée, mais a encore du ressort et de l'énergie", a confié à l'AFP son avocat, Me Christian Saint-Palais.

"Elle désire garder le silence sur cette affaire qu'elle n'évoquera jamais en public ni dans les médias jusqu'à son terme", a-t-il indiqué.

Cette libération intervient deux jours après une confrontation de plus de quatre heures entre Nabilla Benattia et son petit ami, un rendez-vous judiciaire qui n'a pas beaucoup fait avancer l'enquête.