On ne saura jamais vraiment ce qu'il se passe dans la tête de ces deux-là...

La starlette Nabilla, après un court séjour en prison, est maintenant mise en examen pour tentative de meurtre sur son petit ami, Thomas Vergara. Le couple n'a plus le droit de se voir ou d'entrer en contact, et ce même à travers les réseaux sociaux. Et pour cause: Nabilla est accusée d'avoir poignardé son compagnon dans la nuit du 6 au 7 novembre.

Si l'amour peut mener aux pires folies, il est aussi être plus fort que tout, plus fort que nous. Thomas l'avait d'ailleurs déjà bien précisé par le passé sur TF1: "Personne peut comprendre ce qu'on ressent l'un pour l'autre. C'est (Nabilla) un garçon, c'est pas que j'aime les garçons mais j'étais attiré par son fort caractère, elle ne se laissait pas faire."

Et en effet, sur les réseaux sociaux, le couple frappé d'amour se laisse aller à quelques écarts de conduite, semble-t-il. Ainsi, ce jeudi 5 février, Thomas Vergara a posté sur Instagram une photo de lui. Ce qui aurait pu être un selfie comme les autres, mettant en avant le charisme de son auteur et son sens de l'esthétisme, est sans doute un peu plus que cela. En effet, on peut y déceler plusieurs messages cachés, qui correspondent à une date bien singulière: le 5 février, c'est l'anniversaire de Nabilla. Ainsi a-t-il placé le hashtag "HB" soit Happy Birthday sur sa photo, en prenant le soin d'également inscrire "HB" sur l'intérieur de son index, au cas où le message ne serait pas passé.


Mais visiblement, ce clin d'oeil masqué n'est pas resté longtemps incompris puisque quelques heures plus tard, c'était au tour de Nabilla de poster un cliché sur Instagram. Celui-ci dévoilait une série de présents offerts à la starlette, déposés sur le pas de sa porte. En légende, "Se réveiller et recevoir ça a la porte ... Its my Birthday today" ainsi qu'un étonnant "#jetaimemavie" vient épaissir le mystère, à moins que: "Ma vie" est le surnom que donne Nabilla à Thomas.