"Dans le passé, les mannequins noires ont eu plus de chances mais la tendance aux femmes blondes est à nouveau extrême. Dans les magazines, sur les podiums, je ne vois que des blondes aux yeux bleus"


LONDRES L'ancien mannequin britannique Naomi Campbell se plaint dans un entretien au magazine allemand Glamour du racisme latent qui sévit dans le monde de la mode, affirmant que les noires étaient "l'exception" dans ce secteur.

"Ecoutez, le président américain est peut-être noir mais en tant que noire dans ce secteur, je suis toujours une exception. Je dois toujours travailler plus durement pour parvenir au même niveau" que les autres, a-t-elle assuré dans le magazine à paraître lundi.

"Nous avons Barack Obama, mais les mannequins des grandes campagnes sont toujours blondes", a également critiqué Naomi Campbell.

"Dans le passé, les mannequins noires ont eu plus de chances mais la tendance aux femmes blondes est à nouveau extrême. Dans les magazines, sur les podiums, je ne vois que des blondes aux yeux bleus", a-t-elle ajouté, selon un extrait de l'entretien diffusé vendredi.

© La Dernière Heure 2009