LOS ANGELES Au lendemain de sa victoire de l’Oscar de la meilleure actrice, Natalie Portman a appris les faits reprochés au couturier John Galliano. Deux plaintes ont été déposées contre lui pour des propos à caractère antisémite. Égérie du parfum Miss Dior Chérie, la jeune femme a vu sur le Net la vidéo montrant le styliste de Dior éméché et tenant des propos honteux sur les Juifs.

“Je suis profondément choquée et dégoûtée par la vidéo qui a fait surface. Étant fière d’être juive, je refuse d’être associée à Monsieur Galliano en aucune façon. J’espère au moins que ces horribles propos nous rappellent qu’il faut réfléchir et combattre les préjugés qui existent encore aujourd’hui, et qui sont à l’opposé de la beauté” , a-t-elle tenu à annoncer dans un communiqué.

Si les différents témoignages sont actuellement en cours de vérification par la police française chargée du dossier, la réputation du couturier a d’ores et déjà perdu de son éclat. À tel point que la maison Dior a engagé hier une procédure de licenciement. “Aujourd’hui, en raison du caractère particulièrement odieux du comportement et des propos tenus par John Galliano dans une vidéo rendue publique lundi, la maison Christian Dior a décidé sa mise à pied et a engagé à son encontre une procédure de licenciement” , indique la maison Dior dans un communiqué.

Même le P-DG de Dior Couture, Sidney Toledano, y a été de son commentaire et “condamne avec la plus grande fermeté les propos tenus par John Galliano en totale contradiction avec les valeurs essentielles qui ont toujours été défendues” par la marque. Face à ce scandale, le couturier ne risque pas de retrouver facilement du travail…



© La Dernière Heure 2011