L’acteur avait évoqué à l’époque des « différends irréconciliables » pour la quitter et obtenir la garde exclusive de leurs deux enfants


LOS ANGELES Katie Holmes a pu compter sur l’aide de Nicole Kidman, l’ex de Tom Cruise, pour quitter l’acteur.

Pour échapper à Tom Cruise et indirectement à l’église de scientologie, Katie Holmes a pris ses précautions avant de déposer sa demande de divorce. Selon Voici, elle avait en secret loué un appartement, coupé les ponts avec les proches de Tom. Logique mais plus étonnant, elle a surtout pris conseil auprès de Nicole Kidman.

L’US Weekly dévoile que les deux femmes étaient visiblement devenues très proches depuis des années. Lorsque Katie a songé à rompre, Nicole l’a aidée et soutenue en lui donnant des idées sur la procédure à suivre. L’Australienne voulait abosluument aider Katie pour qu’elle ne renouvelle pas les mêmes erreurs qu’elle en 2001. L’acteur avait évoqué à l’époque des « différends irréconciliables » pour la quitter et obtenir la garde exclusive de leurs deux enfants, Isabella et Connor, respectivement âgés de 19 et 17 ans aujourd’hui.

Les deux ados sont à présent élevés selon les normes de la scientologie et ont coupé les ponts avec leur mère. Katie Holmes est parvenue à éviter un tel drame pour rester maître de la situation et éviter un nouveau drame. « D’après les termes de l’accord, Suri ne doit jamais être en contact avec la scientologie, et cela inclut d’aller dans des églises scientologues, à des fêtes,... », indique radar online.

La médiatisation de cette affaire a finalement empêché Tom Cruise de faire main basse sur l’avenir de la petite Suri.

© La Dernière Heure 2012