Dans la bataille qui l’oppose au producteur de Desperate Housewives , Nicollette Sheridan ne recevra pas plus d’un million

LOS ANGELES Depuis qu’elle a été virée du jour au lendemain de Wisteria Lane par Marc Cherry, le créateur de Desperate Housewives (qui a pris soin de tuer son personnage d’Edie Britt, histoire d’être certain qu’elle ne revienne jamais dans la série), Nicollette Sheridan est partie en guerre contre son ancien employeur. Elle avait notamment accusé Marc Cherry de l’avoir giflée suite à un différend. Celui-ci l’aurait alors virée parce qu’elle s’était plainte auprès des dirigeants du studio.

Depuis trois ans, on s’attend donc à un procès retentissant comme seul Hollywood en a le secret. Mais celui-ci se dégonfle un peu plus chaque jour. La nymphomane de la série s’était déjà vue contrainte d’abandonner plusieurs charges et ne pouvait plus poursuivre Marc Cherry que pour licenciement abusif. Désormais, elle voit s’envoler encore un peu plus le pactole de billets verts sur lequel elle comptait !

Nicollette espérait, en effet, réclamer le salaire qu’elle aurait perçu si elle était restée jusqu’à la fin de la série (qui s’arrêtera en 2012), soit trois saisons. Mais, la juge en charge de l’affaire vient d’indiquer qu’elle estimait que le rôle de Nicollette Sheridan n’était garanti que pour la saison 6 et que son retour pour les saisons 7 et 8 ne l’était pas.

Désormais, la comédienne de 47 ans (dont la carrière est au point mort) peut espérer empocher tout au plus… un million de dollars. Quand on sait qu’au début de l’affaire, elle comptait réclamer 20 millions de dollars (14 millions d’euros) pour coups et blessures ainsi que licenciement abusif, on est très loin du compte aujourd’hui.

Le procès se déroulera au mois d’octobre devant un jury. Ce qui pourrait donner lieu à un beau déballage de linge sale en public. Surtout si l’actrice décide de faire témoigner à la barre ses ex-collègues de la série. Mais il est toujours possible aussi qu’il n’y ait pas de procès et que les deux parties arrivent finalement à un accord d’ici là. En attendant, on comprend qu’il n’est pas question de faire revenir – en flash-back – le personnage d’Edie Britt dans l’ultime épisode de Desperate Housewives , qui sera diffusé en mai 2012.



© La Dernière Heure 2011