Une ennemie de plus. Après sa querelle historique avec Taylor Swift, Kanye West a décidé de recadrer Billie Eilish. La raison ? Le rappeur de 43 ans n'a pas aimé que la chanteuse tacle son ami Travis Scott lors d'un concert à Atlanta.

Un festival dans la balance ? 

"Moi j'attends que les gens aillent bien avant de continuer", avait en effet lâché l'interprète de "No Time To Die" après avoir aidé une fan en détresse respiratoire. Selon plusieurs médias, l'Américaine faisait indirectement au drame d'Astroworld, festival organisé par Travis Scott où 10 personnes avaient perdu la vie en décembre. "Allez Billie, nous t'aimons, s'il te plaît présente tes excuses à Travis et aux familles des personnes qui sont mortes, personne ne souhaitait que cela arrive", a-t-il écrit sur Instagram. "Travis n'avait aucune idée de ce qui se passait lorsqu'il était sur scène et a été très touché par ce qui a eu lieu et oui Travis sera avec moi à Coachella, mais j'ai besoin que Billie s'excuse avant que je me produise sur scène", a-t-il menacé. "Je ne faisais qu'aider une fan", a assuré Billie Eilish dans les commentaires. Assez pour éteindre le début d'incendie ? Avec "Ye", rien n'est moins sûr.