A peine deux semaines après le décès du rockeur, les objets de la star et des photos très intimes commencent à s'écouler sur le marché de la revente posthume.

"L'homme m'a proposé au téléphone la photo de Johnny dans son cercueil. Je ne peux concevoir qu'elle ait été prise par un membre de la famille. Ce doit être une personne présente lors de l'embaumement du corps", explique un commerçant spécialisé dans les raretés consacrées à la star à Europe 1. Ces comportements peuvent faire froid dans le dos pourtant, ce cas est loin d'être isolé.

Depuis la disparition de Johnny Hallyday, ce commerce macabre bat son plein sur les sites de vente en ligne. Par-delà l'affaire du mystérieux possesseur de la photo de Johnny mort, les plus simples objets, même juste touchés par l'artiste défunt, gagnent en valeur. Ainsi, en 2009 à la mort de Michaël Jackson, un gobelet dans lequel il avait bu s'était revendu pas moins de 1.500 dollars.

En cherchant un peu sur le site du Boncoin.fr, il ne faut pas fouiller longtemps avant de trouver des reliques de Johnny comme ce mégot qu'il aurait jeté après un concert. Son vendeur explique à Europe 1, avec photo à l'appui, que ce bout de cigarette a bien été fumé par le chanteur le 5 juillet 2017 lors de sa tournée avec les "Vieilles canailles". Sur ce site de revente en ligne, on trouve de tout y compris une ancienne guitare (3.000 euros), des vestes portées par le chanteur (plus de 2.000 euros), une dédicace (3.000 euros), l'un de ses chapeaux (15.000 euros), des disques (selon les propriétaires) très rares plafonnant jusqu'à 95.000 euros...

© Leboncoin.fr

Mieux encore... Pour 10.000 euros, il est possible de vous offrir l'empreinte des oreilles de Johnny qu'un audioprothésiste avait réalisé pour les retours de scène.

Tout peut être vendu sans scrupule sur Internet. Le soir-même des obsèques de l'artiste, les fleurs avaient été pillées et certainement revendues et c'était sans compter le programme de la messe que l'on pouvait se procurer pour la modique somme de 200 euros. 

Une mort bien lucrative pour certains...