Personne n'avait vu venir le "premier nouveau couple" de 2021. Malgré leurs dix années d'écart, l'actrice Olivia Wilde et le chanteur britannique Harry Styles sont tombés éperdument amoureux. Le lieu de leur rencontre ? Le plateau de tournage de Don't Worry Darling, le long-métrage de l'Américaine de 36 ans où elle a eu le plaisir de diriger celui qui avait déjà fait ses gammes dans le Dunkirk de Christopher Nolan. Plus d'un mois après les premières rumeurs, la réalisatrice en herbe lui a fait une déclaration teintée d'admiration et de respect. 

"Il nous a époustouflés"

Fait peu connu : la plupart des acteurs masculins ne veulent pas jouer de second rôle dans les films dirigés par des femmes. L’industrie les a amenés à croire que cela diminue leur pouvoir (c’est-à-dire leur valeur financière) d’accepter ces rôles, ce qui est l’une des raisons pour lesquelles il est si difficile d’obtenir des financements pour des films centrés sur des histoires féminines. Sans blague, il est difficile de trouver des acteurs qui reconnaissent pourquoi il pourrait être utile de permettre à une femme de tenir le devant de la scène", a-t-elle d'abord écrit, taclant les préjugés d'Hollywood au passage. "Entre alors Harry Styles, notre 'Jack'. Non seulement il a savouré l’occasion de permettre à la brillante Florence Pugh de tenir le devant de la scène en tant que notre 'Alice', mais il a insufflé à chaque scène un sens nuancé de l’humanité. Il n’a pas eu besoin de rejoindre notre cirque, mais il a sauté à bord avec humilité et grâce, et nous a époustouflés chaque jour par son talent, sa chaleur et sa capacité à faire marche arrière", a-t-elle ajouté, mettant la Toile en émoi.