Le potentiel oscarisable nous a enfin décrit sa journée type en Californie

LOS ANGELES Omar Sy, la charismatique vedette des "Intouchables" vit à Los Angeles depuis un mois avec femme et enfants.

Officiellement pour perfectionner son anglais. Officieusement pour faire son trou à Hollywood. Lorsqu’on lui demande comment il occupe ses journées, l’acteur répond : "J’en profite pour… bronzer !" et lorsqu’on l’interroge sur sa façon de se déplacer dans cette oligopole, il nous réplique : "En skate-board ! C’est la meilleure et la plus économique des décapotables !"

Décidément très en forme dans la Mecque du cinéma, le potentiel oscarisable nous a enfin décrit sa journée type en Californie : "Elle est extrêmement intense, je dois dire. Déjà, il faut que je me réveille le matin. Ce qui n’est pas évident. Ensuite, je prépare les pancakes. C’est très compliqué. Tu dois verser la poudre à pancake dans un pichet d’eau et tu dois secouer ! Magique !"

Et les cours d’anglais dans tout ça, il en est où Omar ? : "J’ai un coach qui passe quatre heures par jour à la maison ! Je progresse. Le plus dur, c’est de prononcer des mots avec des 'H' et des 'S'."

H.S. , c’est justement dans l’état que risque de se trouver notre sympathique "frenchy" après le marathon d’émissions et autres interviews que va lui imposer le mogul américain, Harvey Weinstein, avec les médias yankee.

Demandez à Jean Dujardin ! Il est passé par là quand cet homme influent avait acheté les droits de "The Artist".

Cela dit, au final, ça a payé...

© La Dernière Heure 2012