Jean-Claude Delarue, le père de Jean-Luc, se méfie de ce qui a pu être écrit dans son autobiographie

PARIS Dans une interview accordée au journal Le Point , Jean-Claude Delarue fait part de ses doutes quant à la véracité des propos censés être tenus par son fils dans son autobiographie à sortir la semaine prochaine. “Dans quel état physique et psychique était-il ? On a pu lui faire dire ce qu’on voulait” , explique le père, dévasté.

Jean-Luc était très malade. Était-il encore conscient lors de ses derniers jours ? Dans le précédent ouvrage où il s’est confessé à une journaliste, il y a de grossières erreurs. Qu’en sera-t-il avec ce livre présenté comme une autobiographie ? , poursuit-il.

Vous l’aurez compris, Jean-Claude Delarue s’oppose à la publication de cet ouvrage. Tout comme Elisabeth Bost, d’ailleurs, l’ex-femme de l’ancien animateur et mère de son fils, qui a demandé que l’ouvrage ne voie jamais le jour.

Mais il y a autre chose qui turlupine l’homme depuis la mort de son fils. Il s’agit d’Anissa Delarue, la veuve de Jean-Luc, contre qui il a lancé une guerre sans merci. Pour Jean-Claude Delarue, la jeune femme aurait manipulé son mari pendant les quelques derniers mois de sa vie. Il lui reproche notamment d’avoir converti l’ex-animateur à l’islam sur son lit de mort ou encore de ne pas avoir été prévenu assez tôt du décès de son fils.

La sortie de Carnets secrets, l’autobiographie de Jean-Luc Delarue, devrait paraître le 5 décembre. Probablement l’un des livres les plus attendus de cette fin d’année. Une autre vérité éclatera-t-elle alors ?



© La Dernière Heure 2012