Suite aux nouvelles mesures prises par le comité de concertation, Marius Gilbert demande aux influenceurs de se mobiliser pour sensibiliser tout le monde. “Nos hôpitaux sont au bord du gouffre”, s’inquiète notamment l’épidémiologiste qui avait déjà fait une sortie sur le plateau de la RTBF hier soir mais en a remis une couche sur Twitter ce matin après la conférence de presse du gouvernement. “Il est minuit moins une, aidez-nous !”

Joint par téléphone, le comédien Pablo Andres, suivi par près de 70.000 followers sur Instagram et 200.000 de plus sur Facebook s’apprête à renfiler le costume de l’agent Verhaegen pour remonter les bretelles des citoyens et se moquer aussi gentiment de notre gouvernement au passage. “ Je vais faire un bon truc à l’ancienne , nous glissait l’humoriste cet après-midi. Car, clairement, on n'en peut plus. Mais, en même temps, je vais essayer de le faire de manière positive et marrante. La situation n’est pas drôle mais on s’amuse comme on peut. Elle va être cool cette vidéo car je me sens très inspiré (sourire) !” 

"Emmerdons-nous chacun chez soi avant d'enfin pouvoir le faire tous ensemble!"

Et en effet, dans la vidéo qu'il a posté ce vendredi soir (et visible ci-dessous), l'agent Verhaegen reprend du service car il en "a marre"! Et il n'y comprends plus rien aux mesures non plus. "La seule musique que je vais pouvoir écouter, c'est le bal masqué?" Avant que l'ami de nos Diables Rouges ne rende hommage au personnel soignant. "Il va devoir se taper le match retour alors qu'il n'a pas eu le temps de prendre une douche après le match aller. Courage." Sans oublier une petite pensée pour le secteur culturel et... lui-même. "Je travaille dans la culture que tu le veuilles ou non. Donc si tu as des dons à faire, je prendre n'importe quel chèque!" Sourires garantis avec celui qui bénit en prière le Dieu wifi! "On va devoir ses serrer les coudes sans se toucher les mains! Mais on est capable de le faire. En résumé, j'en ai plein le cul comme tout le monde mais on a pas d'autre choix que de respecter les normes. Parce que si on veut que ça s'arrête, on doit aussi tous s'arrêter un petit peu" Bref, comme le prône l'agent Verhaegen: "Emmerdons-nous chacun chez soi avant d'enfin pouvoir le faire tous ensemble!


“Il ne faut pas tomber dans des idées complotistes”

Jill Vandermeulen, a elle aussi tenu à faire une sortie sur ces réseaux sociaux ce matin. L’animatrice de RTL-TVi est l’une des premières à avoir réagi à l’appel, elle l’avait en effet déjà fait lors du premier confinement. Par son geste, celle qui est suivie par plus de 322.000 followers souhaite conscientiser la population et éveiller d’autres influenceurs. “ Le gouvernement fait du mieux possible pour gérer au mieux cette crise. Personne n’est préparé à gérer une situation pareille. Il est vrai que les décisions partent dans tous les sens et donnent même parfois l’impression qu’elles n’ont aucun sens mais ils font ce qu’ils peuvent !”

“On est en train de détruire tout ce qui nous entoure”

L’influenceuse belge SilentJill désire avant tout remettre les pendules à l’heure dans la tête de certains de ses followers et autres. “Je suis aussi consciente que les mesures ont un impact économique catastrophique pour énormément de secteurs. Il ne faut alors pas tomber dans des idées complotistes complètement saugrenues. Personne, encore moins le gouvernement n’a envie d’avoir une crise comme maintenant. Rien n’est prévu, rien n’a été fait exprès. Il faut arrêter de s’imaginer des scénarios de films hollywoodiens car ça n’existe pas. Ce qui existe, par contre, c’est qu’on vit dans un monde où on est train de détruire tout ce qui nous entoure et de réveiller des maladies qui, jusqu’à présent, n’existent plus. Je peux vous dire que quand les glaciers auront fondu et qu’on va se taper des virus préhistoriques, on rigolera encore moins que maintenant.”

Sa triste vérité de l’humain : “J’ai l’impression qu’une partie de la population est sous éduquée”

Jill Vandermeulen poursuit ses stories Instagram pour faire passer le message. “Il est grand temps aussi de se conscientiser par rapport à la situation actuelle , poursuit-elle. Beaucoup de gens pensent que le virus est une vaste mascarade parce qu’ils n’ont pas été touchés directement ou qu’un proche n’a pas été atteint par la Covid-19.” 


Silent Jill fait donc ce triste constat:  “ C’est un fait. L’humain, tant qu’il n’est pas touché personnellement, ça lui passe un peu au-dessus de la tête. C’est une triste vérité mais, Seigneur, suivez les mesures, portez un masque, lavez-vous les mains et limitez vos déplacements au nécessaire. Ce n’est pas grave si, pendant un certain temps, vous ne pouvez pas faire de soirées avec des potes. Certaines priorités de certaines personnes me désolent. L’inconscience de certains me fait dire qu’on court à notre perte. J’ai l’impression qu’une partie de la population est complètement sous éduquée. Il n’y a plus de civisme, plus rien, tout le monde s’en fout de tout. Quand vous aurez quelqu’un dans vos proches qui mourra, vos priorités changeront. Vous verrez.”

“Faites un effort”

“Je n'ai pas envie que cela dure éternellement non plus, concède-t-elle en guise de conclusion. J’aimerais bien pouvoir reprendre une vie normale comme nous tous donc.…Faites un effort!  Je sais que ce n’est pas facile, mais si on s’unit pour une fois dans ce monde du chacun pour sa gueule et d’individualisme.…Il est grand temps de changer notre fusil d’épaule et de travailler ensemble pour un monde meilleur. Je sais que c’est très compliqué pour certaines personnes de penser ainsi mais il y a aussi beaucoup qui pense comme moi pour que les choses bougent enfin et s’améliorent. Je vous embrasse.”