La star des réseaux sociaux n'a pas attendu d'être remise de son agression musclée : elle est allée porter plainte et s'est envolée immédiatement vers sa famille à Los Angeles.


Elle a construit sa carrière sur la télé-réalité mais elle n'imaginait certainement pas qu'une réalité aussi traumatisante pouvait lui arriver. Kim Kardashian pourtant toujours protégée par un service de sécurité conséquent a été braquée et agressée dans la nuit de dimanche à lundi dans l'hôtel particulier où elle résidait pour la fashion Week de Paris. Les gardes du corps n'ont rien pu faire contre les 5 braqueurs déguisés en policiers. Ils se sont retrouvés menottés avant que les bandits ne se rendent dans la chambre de la "diva". Ils ont alors posé un pistolet sur sa tempe puis l'ont ligoté avec du scotch avant de l'enfermer dans la salle de bains. Ils ont alors fouillé la chambre et raflé tout ce qu'ils ont pu...

Le butin du braquage est élevé, il a été estimé à 10 millions d'euros. Kim K. s'est vu malheureusement voler la bague que Kanye West lui avait offerte pour leur mariage et qui vaut à elle seule... 4 millions d'euros. 

Elle qui avait déjà subi une approche ridicule de l'animateur serbe Vitalii Sediuk qui était également parvenu à passer outre son service d'ordre pour tenter de lui embrasse le postérieur !

Complètement traumatisée, Kim a été directement porter plainte avant de s'envoler pour les Etats-Unis ce matin. Heureusement, ses enfants n'étaient pas avec elle, restés à Loàs Angelès pour permettre à leur mère de vivre pleinement la Fashion Week. Reviendra-t-elle l'année prochaine ? Rien n'est moins sûr. Elle est si choquée qu'elle n'a rien publié sur les réseaux sociaux, c'est dire...