Dans l’émission “Les Grandes Gueules” sur RMC, Sylvie Tellier a tenu à revenir sur la sortie polémique de Miss France , qui avait rencontré des centaines de personnes dans un centre commercial de Moselle le 2 janvier dernier. “ Elle a été élue devant plus de 10 millions de téléspectateurs. Dès qu’elle sort de chez elle, elle crée des attroupements”, a ainsi expliqué Sylvie Tellier sur RMC. “Est-ce qu’on peut mettre Miss France au chômage (à cause du coronavirus, Ndlr.)? Non, parce que Miss France est élue pour aller à la rencontre des Français.”

"C'est absolument essentiel... quelle belle connerie!"

Des propos, à l'heure où le variant britannique de la Covid se propage aussi en France, qui ont le don de provoquer un véritable tollé sur les réseaux sociaux en France. " Par contre, les restaurateurs, les bars, les musées, on peut les mettre au chômage” , s’est énervé un internaute. “Bah oui, Miss France est quand même beaucoup plus nécessaire au bien-être des Français que les restos ou les cinés”, a ajouté un autre. “ Alors là, je dois dire que c’est absolument essentiel... Quelle belle connerie”, peut-on encore lire. "Bah si... Comme le vivent également les restaurateurs, barmans, serveurs, les artistes, les gens qui travaillaient dans les cinémas, les théâtres et des centaines de milliers de personnes contraints au chômage technique à cause de la crise sanitaire !"

"Son nouveau métier, super spreader!"

Les commentaires fusent et vont tous dans le même sens. "On peut mettre la France entière au chômage mais pas Miss France... Mais ces gens sont déconnectés de la réalité... Ca fait vraiment peur de voir ces gens n'en avoir rien à foutre des autres." 

Un autre internaute dénonce son comportement. " Son nouveau métier, super spreader ". Pendant qu'un autre ironise la situation.  " Des milliers de Français ça passe, mais pas Miss France, elle est un moteur de la vie de notre pays, grâce à elle on ... euh, elle permet de ..., sans elle nous ... Aidez moi ! Je ne trouve pas à quoi elle sert"