Une fan de One Direction a été renversé par un poids lourd et amenée à l’hôpital à Newcastle. Elle voulait échanger un regard avec le groupe


LONDRES Une fan de One Direction a été renversée alors qu’elle essayait d’apercevoir le boysband. Le groupe anglo-irlandais, composé d’Harry Styles, Zayn Malik, Niall Horan, Louis Tomlinson et Liam Payne, se produisent actuellement au Royaume-Uni dans le cadre de leur tournée internationale Take Me Home tour. La jeune fille de 16 ans attendait de voir les stars à l’extérieur du Metro Arena de Newcastle avant le concert de One Direction lundi soir. Elle aurait été heurtée par un véhicule en mouvement devant de nombreux témoins.

Les autres fans présents étaient profondément choqués quand ils ont appelé les secours pour rapporter l’accident. L’adolescente a été rapidement transférée à l’hôpital Royal Victoria Infirmary. « La police a été informée à 15h30 cet après-midi qu’une fille de 16 ans souffrait de blessures mineures après avoir été renversée par un camion sur Dunn Street près du Metro Arena, raconte une source dans le quotidien britannique The Mirror. Elle a été emmenée à l’hôpital par précaution et a depuis été relâchée. Les officiers conduisent une enquête pour établir ce qui s’est passé. Une ambulance a été appelée par un membre du public devant l’arena. Le camion n’avait rien à voir avec la salle de concert. »

One Direction a entamé sa tournée de 117 dates à Londres le 23 février dernier. Les fans hurleraient en permanence pendant leurs prestations. Les dirigeants de leur maison de disque ont par conséquent demandé aux chanteurs de répéter avec, en bruit de fond, des jeunes femmes qui crient. « Ça les aide à gérer leurs voix. Il n’y a pas grand intérêt à répéter dans une salle vide parce que c’est complètement différent quand elle est pleine de gens qui font du bruit, racontait une source dans la publication récemment. Ajouter des cris est le seul moyen de rendre la balance réaliste. »

One Direction traversera l’Europe, les Etats-Unis, le Canada et le Mexique avant de s’envoler pour l’Australie et la Nouvelle-Zélande, puis le Japon en novembre.

© La Dernière Heure 2013