Lorsqu’elles débarquent à Bruxelles, les vedettes internationales ont leurs petits endroits favoris.

Que ce soit leur hôtel de prédilection (The Hôtel pour Grâce Jones, Major Lazer et un certain Barack Obama, le Métropole pour Nana Mouskouri ou le Dominican pour The Editors et Line Renaud) ou leur restaurant préféré (Le Belga Queen et Les Armes de Bruxelles étaient très prisés jadis mais il s’agit surtout du Al Piccolo Mondo - tenu depuis 1979 par la famille italienne Spagnuolo de père (Léo) en fils (Olivier et Valerio) qui les attire en masse aujourd’hui), les stars semblent avoir fait leur choix.

Si le lieu de résidence d’Adele (en concert au Sportpaleis d’Anvers ce dimanche, lundi et mercredi) reste top secret et encore plus l’endroit où elle mange, celui de Céline Dion (qui sera en concert au même endroit les 21 et 22 juin) ne se trouve pas en Belgique - même si elle a vécu tout un temps à Bousval - mais au Georges V à Paris. La chanteuse canadienne faisant le trajet après chaque représentation.

Si les hôtels sont souvent choisis en fonction de leur côté pratique niveau situation par rapport à la gare du midi ou niveau sécurité (The Hôtel peut fermer des étages entiers si nécessaire).

Si des artistes mangent dans leur Tour Bus comme Bob Dylan ou dans leur loge comme Adamo, d’autres n’hésitent donc pas à déguster nos spécialités locales dans leurs lieux privilégiés. "Tout dépend de l’envie de l’artiste, nous sussurre-t-on. Et de l’heure à laquelle il veut aller manger. Car au risque de se faire livrer des pizzas à sa chambre d’hôtel il faut trouver un endroit ouvert tard et cela ne court pas les rues en Belgique." En effet, beaucoup de restaurants de nuit ont fermé en région bruxelloise (comme le célèbre Mozart, près de la Grand-Place où Johnny Hallyday était un des habitués) et souvent "par faute de temps et d’énergie, les stars ne cherchent pas forcément un restaurant étoilé."

Le côté pratique domine donc et c’est pourquoi des restos aux plats typiquement belges - Waterzooi ou carbonnades à la flamandes - comme La Mirabelle à Ixelles font fureur auprès des humoristes (Patrick Timsit, Michel Boujenah, Alain Chabat et on en passe) ou encore à la bonne franquette comme Omar Sy qui voulait simplement "manger des frites dans une bonne friterie locale, nous dit-on. C’était Chez Georgette avec plein de sauces de couleurs différentes (sourires) !" On a beau être une célébrité, la simplicité est parfois de mise. OmerSy beaucoup !

Le Corbier

© dr

Tenu par un Tunisien du nom d’Amin et réputé pour son accueil chaleureux, ce restaurant typique bruxellois (situé dans une cave avec une grillade en guise de décor) est très courtisé par les stars dont Eros Ramazzotti, ce regretté Dracula qu’était Christopher Lee ou encore Bruce Springsteen. “Je n’avais pas reconnu le Boss à la base”, se rappelle Amin au sujet de ce dernier qui sera d’ailleurs en concert à TW Classic le 9 juillet. Entre des dédicaces sur des assiettes, la troupe d’Hélène et les garçons dont certains ont dû manger debout (ils étaient venus à 80 personnes), celui qui a reçu entre 300 et 400 célébrités – tous fans de ses gambas – se souvient surtout d’Alain Delon. “Il est venu chez moi pendant presque un mois tous les soirs. C’est grâce à lui si j’ai commencé à faire des photos avec les stars pour les afficher dans mon restaurant.”

Le Marmiton

© dr

Peu d’anecdotes sur ce restaurant de la célèbre rue des Bouchers à Bruxelles, l’établissement ayant comme politique de rester discret sur ses convives. Mais de nombreuses stars y sont déjà passées comme Alain Delon, Jean-Claude Van Damme ou Jean-Paul Belmondo. Proche de la Grand-Place et des hauts lieux culturels de la capitale, l’endroit a fait sa renommée par le bouche à oreille. Récemment, au vu de leur compte Facebook, ce sont José Garcia ou Louane qui y ont fait un saut.

Al Piccolo Mondo

© dr

Lieu privilégié de la famille royale et QG de Jacky Ickx, Eddy Merckx et de nombreux joueurs de foot, ce resto italien familial (où la Mamma n’est jamais loin) du quartier Louise est le plus prisé en ce moment par les stars. De Bono à Aznavour en passant par Matthew McConaughey, Nikos Aliagas ou encore le Ron Weasley d’Harry Potter (et la liste est longue, suffit de voir leur compte Facebook), tous – Steven Tyler, The Scorpions, Michel Polnareff – y passe ou y passait (Jakson Five, Joe Cocker, Lou Reed). “On a même un jour recalé Mick Jagger qui était venu en fin de service, nous glisse Valerio Spagnuolo, le fils du patron. Mon père ne l’avait pas reconnu (sourires) ! Il a finalement mangé un spaghetti bolognaise avec son épouse.” Et des anecdotes comme celle-là, le restaurant en a à la pelle. Comme cette fois où Angus Young (guitariste mythique d’AC/DC) est venu passer son après-midi à manger des fraises suite à l’annulation de leur concert ou quand JCVD a fait son grand écart entre deux chaises.

Manos Premier

© dr

Ces dernières années, il est devenu l’hôtel phare de presque toutes les stars françaises (de Christian Clavier à Frank Dubosc en passant par Mathilde Seigner, Patrick Bruel, Emmanuelle Béart ou encore Indochine, Mélanie Laurent, Jean Dujardin et on en passe). Cet établissement 5 étoiles à l’ambiance aussi cosy et rétro que luxueuse n’y est certainement pas anodine. “Il n’y a que quelques endroits qui peuvent accueillir les VIP, nous glisse-t-on. D’ailleurs, chaque artiste possède des noms de codes particuliers. Afin de ne pas être reconnu, les productions ne vont pas réserver au nom de Mick Jagger par exemple !”

Steingenberger Wiltcher's

© dr

Voici l’hôtel préféré de Justin Bieber (au Sportpaleis les 5 et 6/10 prochains et qui avait créé l’émeute lorsqu’il était apparu au balcon de sa chambre en 2013), Lady Gaga (cohue lorsqu’elle y promenait son chien en 2014) ou Beyoncé (au stade Roi Baudouin le 31 juillet). Un lieu où l’on peut croiser le rappeur Lil Wayne en train de faire du skate-board dans les couloirs ou une Queen B, justement, en pleine séance de stretching dans la salle de sport du sous-sol de l’hôtel.

Amigo

© dr

Hôtel privilégié de stars désireuses d’être à un jet de pierre de la Grand-place de Bruxelles, l’Amigo était notamment l’endroit favori de Prince (notamment pour sa suite Magritte). Mais aussi de Steven Spielberg, U2, Guy Bedos, Amanda Lear, Dan Aykroyd, Violetta, Texas et on en passe. Ou encore d’un certain Ben Harper qui vient"souvent avec son fils pour se balader dans les rues de Bruxelles incognito", nous susurre-t-on. Qu’il joue à Werchter ou à Forest National comme le 18 octobre prochain.