Une publication sans filtre qui fait le plus grand bien. Trois mois après son accouchement, Louise Chabat doit encore gérer les changements profonds qu’elle constate sur son corps. Rondeurs, vergetures… l’actrice de 32 ans a envoyé tout cela balader dans un message inspirant sur Instagram.

"Faites-moi un procès"

"Qui d’autre est encore enceinte après avoir accouché ?", a demandé la fille d’Alain Chabat à ses 35 000 followers. "Je suis tombée enceinte il y a un an jour pour jour et mon corps mettra probablement ce même temps pour s’en remettre. C’est ok. C’est normal" , constate-t-elle à travers des clichés avant/après.

Cette mentalité, elle dit la devoir à sa mère, adepte d’une "féminité relax". "Je ne l’ai jamais vu mal parler de son corps ou se déprécier. Donc ça m’a appris le self-respect. Et le self-on-s’en-branle aussi. Des vergetures, de la cellulite, des bourrelets, des poils. Oui et ? Faites moi-un procès", confie-t-elle aujourd’hui. "Elle m’a montré qu’on s’en tape en fait. Que plus on vieillit plus on s’en fout. Que la vie est trop courte. Qu’il faut remercier son corps du boulot quotidien qu’il fait pour nous. Point barre", a ajouté la jeune femme à l’occasion de l’International Mother’s Day, ce dimanche 9 mai.