"J’étais aphone à force d’avoir hurlé ‘Arrête de me frapper’ durant 4 heures, avait-elle écrit en légende de ces photos. Il m’a frappée et hurlé dessus sans arrêter une minute. Un enfer. Je n’avais jamais vécu une telle violence sur autant de temps. J’aurais préféré mourir. Je me cachais dans toutes les pièces, les coins, en priant qu’il arrête. Je lui disais même ‘oui’ lorsqu’il me disait que j’étais une connasse, pour qu’il soit content."

Si Fred Cauvin a, dans un premier temps, nié les faits et attaqué la star en diffamation, déclarant à Star Mag qu’elle se "droguait du matin jusqu’au soir", il a toutefois admis avoir déjà levé la main sur elle en février dernier. "Elle avait pris trop de drogue, elle était excessive. Elle ne me laissait pas dormir, a avoué à Purepeople celui qui la décrit aussi comme "physiquement violente". "Je me suis levé, j’ai gueulé et je lui ai mis une gifle pour qu’elle se calme, tout simplement."