"Je suis exactement là où je dois être - dans les bras d'un homme qui m'aime vraiment." Ce 27 janvier, Pamela Anderson surprenait son monde en annonçant qu'elle avait épousé Dan Hayhurst, présenté comme son garde du corps, en décembre. Un conte de fées discret qu'elle a décrit en détail du côté du Daily Mail. La nouvelle à peine annoncée, Carey, l'ex-femme du 5e mari de la star de 53 ans, est montée au créneau pour tacler cette "briseuse de foyer".

"Le vent a tourné"

Écoeurée par la tournure des événements, la mère de deux enfants a voulu livrer sa vérité, dans le Sun cette fois. "Ce n'est pas la romance de confinement que l'on nous vend. C'est une façade", glisse celle qui n'avait rien vu venir. "J'ai décidé de prendre la parole, car je veux que les gens sachent que ma relation longue de cinq ans, qui concerne trois enfants, a pris fin à cause de Pam et Dan, dont la relation a démarré alors que nous étions encore ensemble", a-t-elle déploré dans le tabloïd britannique. "C'est triste de voir les gens s'en réjouir et de les féliciter, alors que tout a commencé avec de la tromperie, des mensonges et des choix dramatiques pour les personnes concernées", a-t-elle ajouté.  

Carey Hayhurst, 42 ans, a précisé que son ex-mari avait d'abord été engagé par Pamela Anderson en tant qu'homme à tout faire à l'automne 2019 avant de prendre des responsabilités de garde du corps. À partir du mois de mars 2020, tout s'est accéléré. "Le vent à tourné. La Covid est apparue et c'est comme si tout s'était passé du jour au lendemain", a-t-elle ajouté, dépassée par la situation.