L'actrice engagée pour la cause des animaux l'est aussi pour celle du fondateur de Wikileaks et s'emballe sur leur relation amoureuse.


Le New York Post avait vendu la mèche et Pamela Anderson avait déjà avoué en riant comme une midinette avoir une relation romantique avec Julian Assange lors d'une interview pour le Kyle and Jackie O Show,

Maintenant que c'est officiel, elle se lâche sur son blog et les réseaux sociaux : "C’est l’homme le plus intelligent, le plus intéressant et le mieux informé qui soit", écrit, telle une déclaration d’amour à Julian Assange, le fondateur de Wikileaks, qu’elle trouve "assez sexy", Pamela Anderson sur son site.

"Il a une force et une endurance énormes, tout en étant vulnérable, poursuit l’ex-actrice de 49 ans (Alerte à Malibu), désormais investie dans l’écologie et la lutte pour la défense des animaux. Il est difficile de l’imaginer ainsi, aussi capable qu’il soit. Mais il se dresse devant les plus grands super pouvoirs du monde. J’ai passé suffisamment de temps avec lui pour être absolument sûre de ses intentions - et elles sont bonnes." Quant aux accusations dont le prisonnier fait l’objet, elle le défend : "Il n’y a pas de viol, c’est une histoire d’usage ou non de préservatif. C’est ridicule. Le monde est plus sûr grâce à toi mon héros de Wikileaks et bien sûr, je soutiendrai toujours mon Julian."

En février dernier, elle assurait déjà sur son blog « avoir les conversations les plus stimulantes jamais eues jusqu’ici avec aucun de tous (ses) autres maris et amants combinés ».