"Il y a vingt ans, quand ils m’ont annoncé que j’avais l’hépatite C, ils m’ont dit qu’il me restait dix ans à vivre", confie Pamela Anderson à Entertainment Tonight. 

"Finalement, dix ans après, ils m’ont dit que je pouvais vivre avec, mais que je risquais de mourir de tout un tas d’autres choses horribles, comme le cancer du foie." À 48 ans, la star d’Alerte à Malibu a donc décidé de profiter de la vie et de ses enfants.