Elizabeth II, 95 ans, est montée sur le trône le 6 février 1952, après la mort de son père, le roi George VI. Son couronnement, le premier à être retransmis à la télévision, s'est déroulé plus d'un an plus tard, le 2 juin 1953.

Au total, plus de 5.000 militaires, artistes, travailleurs essentiels et volontaires de tout le Royaume-Uni et du Commonwealth prendront part aux festivités du jubilé de platine le dimanche 5 juin dans le centre de Londres, au terme d'un long week-end férié - dont un jour spécialement accordé pour l'occasion.

Ce sera le point culminant d'une année de célébrations, avec des événements organisés partout dans le pays.

Après la pandémie, "le week-end du jubilé de platine sera l'occasion pour le pays d'apparaître redynamisé et renouvelé, en exprimant de l'optimisme et de la confiance", a déclaré Nicholas Coleridge, l'un des organisateurs, en présentant le programme mardi.

"Ce sera une sorte de cérémonie de réouverture pour le Royaume-Uni, après une période d'incertitude et d'adversité, a-t-il ajouté.

Les festivités, parmi les plus importantes de ces dernières décennies, raconteront l'histoire du règne record d'Elizabeth II et d'une société qui s'est profondément transformée tout au long de cette période.

La passion de la souveraine pour les chevaux et les corgis, sa race de petits chiens préférée, ainsi que son amour de la nature et son attachement aux valeurs familiales ne sont pas oubliés.

© AFP

Les réjouissances devraient attirer "plusieurs centaines de millions de personnes à travers la planète - sur place, à la télévision ou via d'autres plateformes", ont souligné les organisateurs.

Dotées d'un budget de 10 à 15 millions de livres (11,6 à 17,4 millions d'euros), elles seront financées uniquement avec des fonds privés (entreprises partenaires, donateurs individuels, etc).

Une grande parade militaire, baptisée "Salut aux couleurs" sera organisée le jeudi pour la première fois depuis le début de la pandémie. Il y aura aussi une cérémonie à la cathédrale St-Paul.

Le dimanche, outre un défilé militaire, les spectateurs pourront admirer un dragon plus grand qu'un bus à impériale, un trapéziste suspendu à un énorme ballon marqué d'une image de la reine, des acrobates ainsi qu'un conte de fées spécialement écrit pour l'occasion par l'auteur Michael Morpurgo.

Une "marionnette monumentale" célébrera les "moments les plus joyeux" du mariage d'Elizabeth II avec le prince Philip, décédé à 99 ans en avril.

Les organisateurs n'ont encore levé le voile sur l'acte final.