Début juin, Paris Jackson, 16 ans, fille de Michael, tentait de mettre fin à ses jours en se coupant les veines et en ingurgitant une grande quantité d’anticoagulants. Hospitalisée au Medical Center de UCLA, à Los Angeles, elle est aujourd’hui tirée d’affaire, mais toujours surveillée de près par une équipe de médecins. 

C’est que Paris, adolescente particulièrement fragile depuis la mort de son père, voici quatre ans, présente de nombreux signes de faiblesse et de fatigue. “Elle va encore rester une semaine puis elle sera transférée dans un centre spécialisé pour des soins supplémentaires”, a déclaré une source anonyme, proche de Katherine, la gardienne des enfants Jackson. 

Une institution située hors de l’État de Californie, où elle devrait pouvoir suivre des cours en même temps que sa thérapie.