Mr. Blackwell a rendu son jugement : impitoyable avec Britney et Paris...

LOS ANGELES Il n'officie plus comme créateur de mode depuis quelque temps déjà, mais il a toujours - ou estime avoir toujours - son mot à dire sur la garde-robe du Tout-Hollywood. Chaque année depuis près de 50 ans (c'est exactement son 47e classement), Mr. Blackwell crache son venin et assassine de sa plume les stars ou celles qui se prétendent telles. Et c'est toujours aussi drôle !

Surtout lorsqu'il s'acharne. Certes, ce n'est pas très charitable et même un peu facile. Mais l'entendre enfoncer des épingles dans la pauvre Britney Spears, c'est plutôt rigolo. D'autant qu'on peut difficilement lui donner tort.

Pour la seconde année consécutivement, donc, l'ex-petite fiancée de l'Amérique se hisse - mais vu son tour de taille, ça n'a pas dû être facile - sur la première marche du podium. Qu'elle partage avec sa nouvelle super-meilleure amie : Paris Hilton. Elles "n'ont aucun style et aucun sens de la mode ", estime-t-il, laconique et vachard. À la troisième place, Mr. Blackwell, qui se soucie du protocole comme d'une guigne, a élu Camilla Parker-Bowles qu'il surnomme "la duchesse du sans-chic ". Ajoutant à propos de la seconde épouse du prince Charles : "La duchesse mal fagotée est de retour. Avec ses chapeaux à plumes qui ont fait fureur il y a longtemps, on dirait une perruche fossilisée de l'ère jurassique. Un naufrage royal ." Du rayon des starlettes, ce bon vieux Blackwell épingle encore Lindsay Lohan, qui s'empare d'une très belle quatrième place et pour laquelle il a cette formule merveilleuse : "d'adorable à déplorable" .

Les chanteuses Christina Aguilera ("vulgaire, aucune classe ") et Mariah Carey ("la reine du kitsch catastrophique ") subissent également les sarcasmes de Mr. Blackwell, dont la liste noire inclut aussi la chanteuse Paula Adbul et les actrices Tori Spelling, Sandra Oh, Sharon Stone et Meryl Streep. Ces deux dernières ayant d'ailleurs un peu injustement atterri dans cette liste après de petites mais rares fautes de goût.

Et puis, parce qu'il ne faut pas non plus se brouiller avec la terre entière - et en particulier avec quelques-unes des vraies étoiles de la galaxie hollywoodienne -, Mr. Blackwell a également nommé, comme chaque année, ses "dix stars fabuleuses ". Parmi ces heureuses élues figurent Angelina Jolie, Katie Holmes et Marcia Cross. Les Britanniques Helen Mirren et Kate Winslet y côtoient les chanteuses américaines Beyoncé Knowles et Barbra Streisand et la mannequin allemande Heidi Klum.



© La Dernière Heure 2007