C’est pourquoi le notaire en charge du dossier de l’interprète d’"Où sont les femmes ?" est à la recherche de ses héritiers et vient de publier un appel à ce sujet dans le journal Le Monde. Retrouvé inanimé dans un appartement de Barcelone - l’autopsie révélant que le chanteur a été victime d’une crise cardiaque -, Patrick Juvet a fait face à des soucis de succession. L’artiste helvète ayant en effet toujours refusé de rédiger un testament selon son agent. "Il changeait d’héritiers selon ses humeurs : un jour, les enfants défavorisés ; un autre, sa sœur ou un ami ", avait dévoilé Yann Idoux au moment de son décès. Face à son indécision, le notaire en charge de son dossier a donc décidé de lancer un appel dans les colonnes du Monde dans l’espoir d’un nouveau rebondissement. "Ses héritiers ayant réclamé l’inventaire de la succession le 18 juin 2021, Maître Pascal Hofer, notaire, somme les créanciers et les débiteurs du défunt de produire leurs créances/dettes jusqu’au 30 septembre à l’adresse : Maître Pascal Hofer, avenue du Collège 6, 2017 Boudry, Suisse."

Si de potentiels héritiers se manifestent, le notaire devra déterminer l’ordre de priorité en fonction des autres proches de Patrick Juvet. Autrement, Maître Pascal Hofer se tournera vers ceux qui sont déjà assurés de toucher une part d’héritage. À savoir la sœur et la nièce du chanteur qui ont géré sa crémation en Espagne, puis organisé ses obsèques en Suisse.