MÜNICH Invité pour un festival de musique en Allemagne, Pete Doherty a été prié de quitter la scène. La raison ? Provocateur, il s’est amusé à entonner un chant nazi utilisé sous le troisième Reich. Même si son public le huait, il a continué de chanter. Les injonctions de l’animatrice locale n’ont également pas fait taire l’impoli qui a finalement quitté la scène. “Nous avons décidé d’interrompre le passage de Pete sur scène dès que possible”, ont déclaré les organisateurs dans un communiqué de presse. Une blague de très mauvais goût.



© La Dernière Heure 2009