Nick Nolte a été arrêté mercredi pour conduite dangereuse dans un état second

MALIBU Plus rien ne tourne rond à Hollywood. Si ce n'est, sans doute, la tête de Nick Nolte. Désormais, les stars font presque aussi souvent la une des journaux pour leurs écarts de conduite que pour leurs nouveaux films. Winona Ryder est accusée de vols multiples; Steven Seagal est poursuivi pour pratiques mafieuses envers deux journalistes; tout comme Diana Ross, David Hasselhoff reconnaît avoir suivi une cure pour se débarrasser de sa dépendance à l'alcool; Robert Downey Jr a purgé un an de prison pour consommation de drogue; et voilà que Nick Nolte se fait coincer sur l'autoroute, à Malibu, pour conduite dangereuse.
`Son véhicule roulait rapidement, zigzaguait à travers toutes les bandes et se retrouvait dans le sens inverse du trafic, a expliqué le porte-parole de la police des autoroutes californiennes. Un officier a arrêté la voiture et a trouvé M. Nolte dans un état tel qu'il semblait complètement hors de lui. Il radotait, ses paupières tombaient. Il semblait être sous l'influence de quelque chose.´

L'acteur fut donc emmené au poste pour vérifier s'il avait abusé de l'alcool ou de la drogue. Cette deuxième solution semblait avoir la cote auprès des policiers, qui ont par ailleurs précisé que Nick Nolte s'était montré `extrêmement plaisant et coopératif.´

Jusqu'au début des années 90, Nick Nolte avait un sérieux penchant pour la dive bouteille. Mais depuis que Katharine Hepburn s'était moqué de lui en affirmant qu'il `s'affalait dans tous les égouts´, il avait réagi et semblait avoir vaincu son attirance pour la boisson.

Le rebelle d'Hollywood, qui n'a jamais caché son dégoût du star system, est peut-être tombé, à 61 ans, dans un autre piège très en vogue à Hollywood: le paradis artificiel.



© La Dernière Heure 2002