Ca gazouille sur la Twittosphère

PARIS Fini les attaques de people par voie de presse interposée. Désormais, c'est sur Twitter que ceux-ci règlent leurs comptes.

Pierre Ménès s'en est ainsi pris à Laurent Ruquier à propos de l'homophobie présumée de l'un des humoristes de l'émission "On n'demande qu'à en rire". La semaine passée, Pierre Diot, l'un des candidats, présentait un sketch sur l'affaire Michel Neyret, "Un flic devient voyou". Il demandait les sacs du public puis celui de Laurent Ruquier, qu'il imagine rose et rempli de sucettes. L'animateur et Jean Benguigui décident de stopper le calvaire du candidat en le buzzant. Deux buzz étant synonymes d'élimination.


Les jury donne alors son avis sur la prestation de Pierre Diot et manifestement Ruquier n'a pas apprécié l'épisode du sac. "Moi, j'm'en fous des Chupa-Chups et du sac rose mais enfin, essayez d'éviter les clichés à la con, excusez-moi. Le jour où vous me verrez avec un sac rose dans la rue, vous comprendrez que tous les homos n'ont pas des sacs roses. Non mais c'est vrai, à un moment donné, ras-le-bol ! (...) Ou vous êtes homophobe, ou vous êtes con mais à un moment donné, faut oublier ça" explique le présentateur de l'émission.

Pierre Ménès, journaliste et chroniqueur sportif, n'a visiblement pas apprécié la réaction de Laurent Ruquier. Sur son compte Twitter, il déclare : "Quand on fait un sketch sur les homos Ruquier trouve ça homophobe ou con. Et quand il vanne les gros il est mort de rire. Pauvre mec".

© La Dernière Heure 2011