Le shooting photos du Lui n’en finit pas de faire des vagues. La principale intéressée se marre !

Roselyne Bachelot les trouve plutôt moches. Mais elle doit bien être la seule ! Les seins de Rihanna en couverture de Lui, en tout cas, n’en finissent pas de provoquer des réactions, et non des moindres, puisque les responsables du site Instagram s’en sont mêlés ! Petit rappel des faits…

Après Léa Seydoux et Kate Moss, Frédéric Beigbeder pêche un nouveau gros poisson pour la couverture de Lui, magazine dont il est le rédacteur en chef. Grande fan de ce titre historique et amoureuse de la France, Rihanna accepte (mais on imagine qu’il n’a pas fallu beaucoup insister) de tomber le haut et le bas et d’apparaître dans le plus simple appareil. Seins nus, donc, le visage ombré d’un bob et le bas du corps pudiquement couvert d’une petite culotte, elle est alanguie dans un fauteuil design. Derrière l’objectif, Mario Sorrenti s’en donne à cœur joie. À l’intérieur du magazine, les clichés sont du même acabit, mais en plus hot encore, un rien vintage, porno chic des années 80.

Bonne copine, Rihanna décide de partager ces bons souvenirs de shooting sur Instagram, ce qui n’est pas du tout au goût de ces puritains d’Américains qui, ni une ni deux, mettent son compte "sous surveillance". Comprenez que les photos dégagent et que Rihanna repassera quand elle se sera rhabillée.

La réaction de l’intéressée n’a pas tardé : sur son compte Twitter, elle a reproduit les photos sur de petits dessins joliment colorés. Tout bon pour Beigbeder qui devrait voir les ventes de son magazine gonfler, gonfler…