Le leader du groupe Genesis souffre des vertèbres

BRUXELLES Coup dur pour le leader du groupe Genesis, 58 ans. Opéré en avril dernier d’une luxation des vertèbres, il s’est réveillé avec une perte de sensibilité dans les doigts. Un vrai cauchemar pour un musicien dont l’instrument de prédilection est la batterie. “Mon état physique m’empêche de jouer. Après avoir pratiqué la batterie pendant 50 ans, je suis obligé de m’arrêter, même si cela me rend profondément triste. Cependant, mes vertèbres ont complètement écrasé ma colonne vertébrale à cause de la mauvaise position dans laquelle je me tiens quand je joue. Je ne parviens même plus à lever des baguettes sans que cela ne me procure une douleur extrême”, a-t-il déploré dans un quotidien allemand. Phil Collins ne compte pas pour autant arrêter sa carrière. Il va continuer à chanter et à composer de la musique. Il devrait d’ailleurs sortir un album en 2010 qui serait composé de reprises du label Motown. Mais tout n’est pas sombre dans son avenir. Il se réjouit d’être bientôt grand-père pour la première fois. “Il va y avoir un très grand événement dans les deux semaines à venir. Ma fille Joely est enceinte, elle va accoucher à Vancouver. Je vais devenir pour la première fois grand-père.”

© La Dernière Heure 2009