Il devra y attendre son éventuelle extradition vers les Etats-Unis


GENÈVE Le réalisateur Roman Polanski sortira vendredi de prison pour être transféré dans son chalet de Gstaad où il devra attendre son éventuelle extradition vers les Etats-Unis, a annoncé mercredi le porte-parole du ministère suisse de la Justice. "Roman Polanski sera transféré vendredi dans son chalet de Gstaad", dans le centre de la Suisse, a déclaré à l'AFP M. Folco Galli, porte-parole du ministère. Il a précisé qu'il devrait arriver vers 13H00 locales (12H00 GMT) dans la petite station de ski.

Les autorités helvétiques avaient affirmé mardi que le cinéaste franco-polonais ne sortirait pas de prison "avant vendredi", mettant fin à plusieurs jours d'attente vaine de dizaines de journalistes devant le chalet de M. Polanski.
Une caution de 4,5 millions de francs suisses (3 millions d'euros) doit être versée pour que le réalisateur puisse sortir de la prison de Winterthour, à environ 25 km au nord-est de Zurich. M. Polanski devra également porter un bracelet électronique durant son séjour à Gstaad, pour empêcher tout risque de fuite.

L'extradition du réalisateur, âgé de 76 ans, est réclamée par la justice américaine pour des "relations sexuelles illégales" avec une mineure de 13 ans en 1977. Il avait à l'époque plaidé coupable pour ce chef d'accusation.

© La Dernière Heure 2009