Jusqu’au 9 janvier prochain, jour de l’élection diffusée en direct sur AB3, découvrons nos 30 finalistes à Miss Belgique 2016. Aujourd’hui, Emily Vanhoutte. SMS MB06 au 6665.

Souvent citée comme l’une des grandes favorites au titre (tant du côté francophone que néerlandophone), Emily Vanhoutte est une jeune et jolie Ostendaise de 20 ans, élevée en français mais qui a étudié en néerlandais (économie et langues modernes). Entre sa mauvaise aventure avec un Diable Rouge ("Cela fait partie de ma vie mais c’est du passé" : cf.dh.be) et son profil typique de Miss ("j’en suis consciente, on me le dit souvent, mais il y en a d’autres aussi") et compétitrice dans l’âme (elle a obtenu le titre de Miss Quiz -l’épreuve sportive sur les connaissances du plat pays- lors du voyage égyptien), cette Miss Flandre Occidentale a tous les atouts pour décrocher la couronne. "Je me sens pourtant incertaine, stressée et je trouve mes photos officielles super moches (sourires) !"

Hobbys ? "La danse. Et pour cause, Emily est championne de Belgique 2015 de danse disco et vice-championne du monde (si, si) !"

Qualité ? "J’ai la qualité de mon défaut ou l’inverse" sourit-elle. "Je suis perfectionniste. J’aime que tout soit parfait, sinon je me fâche. Enfin, pas sur les autres hein mais sur moi !"

Une bonne Miss Belgique, selon elle ? "En Belgique, il y a la Flandre et la Wallonie, c’est donc important d’être bilingue. Je suis fière d’être Belge. Si je suis élue, je le ferai avec passion. Si pas, je reprendrai des études en communication et management. On verra, je profite de l’instant présent."