Jusqu’au 9 janvier prochain, jour de l’élection diffusée en direct sur AB3, découvrons nos 30 finalistes à Miss Belgique 2016. Aujourd’hui, Merel De Saegher. SMS MB12 au 6665.

"Cette élection n’est pas une question de vie ou de mort", assure la finaliste à Miss Belgique qui a été repêchée lors de l’élection de Miss Flandre orientale (Waasmunster). "C’est chouette à faire, mais j’aimerais bien faire d’autres choses aussi. Ce n’est pas mon objectif. Bon pour une fois !" Celle pour qui il s’agit de la première "et la dernière" compétition de beauté participe pour "l’expérience, l’amusement. Le reste a très peu d’importance pour moi car la compétition est relative."

Étudiante en finances et assurances, cette jolie blonde de 18 ans a fortement hésité avant de s’inscrire. "Si j’avais su, j’aurais encore attendu quelques années car je m’aperçois que je suis bien trop jeune pour faire ce genre de concours", confie celle qui s’est inscrite suite à l’insistance de son coiffeur (qui était le coiffeur officiel de Miss Belgique). En ayant été arrachée de la foule par Justin Bieber, lors de son dernier concert anversois, pour chanter One Less Lonely Girl spécialement pour elle, on comprend mieux son hésitation. "Des copines sont un peu jalouses de ce que je vis quand même, je commence donc à voir qui sont mes vrais amis."

Hobbys ? Jogging.

Qualité ? "Je sais que je ne suis pas la plus jolie mais j’ai d’autres atouts."

Défaut ? "Mon français, je dois m’améliorer."

Une bonne Miss Belgique, selon elle ? "Une miss doit avoir plus que ce qui se trouve à l’extérieur, plus que de la beauté. Elle doit savoir s’exprimer, être gentille et spontanée."

© DR