Jusqu’à ce samedi, jour de l’élection diffusée en direct sur AB3 depuis La Panne, découvrons nos 30 finalistes à Miss Belgique 2016. Aujourd’hui, Stéphanie Beerens - De Loor.

"Je ne me suis pas inscrite avant car j’avais un petit ami et quand tu es avec quelqu’un, tu ne fais pas ce genre de concours", confie cette fille de Zottegem dont c’est l’année de la dernière chance vu qu’elle a 24 ans. "C’est fini depuis 2 ans avec lui, j’ai donc envie de profiter de la vie et de faire ce que je veux faire. Miss Belgique était d’ailleurs sur ma bucket list, ma liste des choses à faire avant de mourir (sourires) !"

Diplômée en esthétique, Stefanie a travaillé comme responsable de salle dans un restaurant (dont le chef a sa propre émission télé sur Njam TV). "Mon contrat se finissait fin octobre et je peux y retourner en janvier, après l’élection", explique celle qui a été repêchée lors de Miss Flandre orientale . "Mais je vais peut-être reprendre des études dans la finance, l’immobilier ou quelque chose de commercial."

Hobbys ? "Shopping, fitness et voyager."

Qualité ? "Ma taille (1, 79 mètre Ndlr.) peut être un atout. On recherche souvent des filles de grande taille pour défiler. Mais dans la vie, c’est parfois un désavantage car je suis souvent plus grande que les mecs."

Défaut ? "Je pense trop et je suis curieuse. Je suis toujours préoccupée par ce que les gens disent de moi."

Une bonne Miss Belgique, selon elle ? " Sociable, s’entendre avec tout le monde. Je pense répondre à tous les critères pour être élue, je me donne à 100 % pour. J’espère en tout cas ne pas être éliminée au premier tour…"

© DR

SMS MB30 au 6665.