Sur une photo publiée par Kim Kardashian ce samedi 24 juin sur Facebook, les internautes ont pu admirer son charmant fils Saint sur son siège auto.

La star mondiale, mère de deux enfants, a reçu de vives critiques suite à cette publication qui montre son fils assis dans son siège auto face à la route.

"Il est trop mignon, protégeons ce beau petit garçon en s'assurant qu'il est de dos", a écrit un internaute. Et un autre de rappeller la législation: "Un enfant de moins de deux ans ne doit pas faire face au siège en Californie, c'est illégal. Tournez-le s'il vous plait, il n'est pas trop tard", a réagi un autre.


C'est donc bien la position du siège auto qui indigne les internautes. En effet, il existe des règles spécifiques en matière de siège auto pour enfants... que certains parents connaissent pendant que d'autres semblent les ignorer.

En-dessous de 13 kg, le siège auto pour enfants ne doit pas faire face à la route mais être placé dos au siège de devant, selon les règles de l'IBSR. Dès que l'enfant pèse entre 13 et 18 kg, l'enfant peut être placé dans un rehausseur, face à la route.

Ces règles s'expliquent par le fait que le cou des enfants n'est pas assez développé avant l'âge de deux ans pour supporter l'impact en cas de choc frontal. Des règles appliquées en Belgique mais qui ne sont pas loin de celles recommandées aux Etats-Unis.

Kim Kardashian s'est ainsi attirée les foudres de la toile car son fils Saint n'a pas encore atteint l'âge de deux ans (il est né le 5 décembre 2015).

Toutefois, l'Etat de Californie où vit la famille Kardashian-West prévoit que les bébés de moins de deux ans qui pèsent 18 kilos ou plus - et mesurent plus d'un mètre - peuvent faire face au siège avant. Une source proche de la famille a confirmé que le petit Saint remplissait ces critères et qu'il était donc en droit dans la position présentée sur la photo.

Kim ne serait finalement une si mauvaise mère comme le prétendent plusieurs internautes, eux-mêmes jugés pour critiquer sans s'informer.