Le décès de la légende de la mode Karl Lagerfeld, le 19 février dernier, attriste autant qu'il fait resurgir des histoires étonnantes. Comme celle du boycott de "sa" marque Chanel par la célébrissime princesse Diana.

Il fut une époque où elle s'habillait volontiers des créations de l'Allemand, jusqu'au jour où des événements personnels allaient lui en faire passer l'envie, rapporte le Telegraaf.

Son mari, le prince Charles, offrait régulièrement des cadeaux de la marque à sa maîtresse Camilla Parker-Bowles, alors même que le couple était marié. L'affront était terrible pour la princesse. Pire: au lieu de voir dans le logo de la marque les deux "C" de Coco Chanel, elle ne pouvait s'empêcher d'y voir les deux "C" de Charles et Camilla. Elle ne pouvait dès lors plus porter de tenues qu'elle associait directement à la relation extraconjugale de son époux.

Au plus grand désespoir de Karl Lagerfeld, conscient du potentiel médiatique de la princesse, considérée comme la femme la plus photographiée du monde à l'époque.

De nos jours, la princesse Kate a repris le flambeau de ce boycott, mais pour des raisons bien différentes, et directement liées à Lagerfeld. La famille, c'est sacré: il ne fallait pas critiquer Pippa ! "Je trouve son visage laid", avait-il lâché un jour en parlant de la belle-sœur du prince William. "En fait, elle devrait uniquement montrer son derrière!".