Un épineux héritage. Après les tensions père-fils, le prince Charles est désormais en proie à une querelle fraternelle. Alors que son accession au trône risque bientôt de devenir une réalité, le prince de Galles est amené à redessiner le futur de la monarchie britannique. Et l'avenir du prestigieux titre de duc d'Ébimbourg en fait partie. Duché de feu le prince Philip, il était censé revenir à Edward, le plus jeune fils d'Elizabeth II. Mais Charles, qui a hérité de tous les titres de son père lors de son décès à 99 ans, s'y opposerait.

"Ce duché ne sera pas attribué aux Wessex" 

"À première vue, il s'agit d'une manœuvre mesquine, mesquine et presque malveillante de la part du prince de Galles, qui semble nier l'un des souhaits les plus chers de son père", a déploré l'expert en têtes couronnées Richard Kay. "Le prince est actuellement le duc d'Édimbourg et c'est à lui qu'il revient de décider de l'avenir du titre", a-t-il souligné, arguant qu'une jalousie larvée serait à l'origine de son hésitation. L'information a également été confirmée dans le Times. "Selon le prince Charles, ce duché ne sera pas attribué aux Wessex", a assuré une source. Ce n'est qu'une fois qu'il sera sur le trône que le prince Charles fera part de ses véritables intentions quant au statut de son petit frère.