People

À 82 ans, Morgan Freeman ne se soucie plus trop des impératifs de la promo.

Interrogé sur ses motivations au moment d’incarner le locataire de la Maison-Blanche dans La Chute du Président, il n’y est pas allé par quatre chemins. "Vous voulez vraiment que je vous dise ? C’est l’argent. C’est le troisième volet d’une franchise, ça paie mieux que le premier. Je joue le Président à nouveau, je suis une franchise à succès." Voilà qui change des habituelles considérations artistiques.