People Depuis quelques mois, le top model a maigri de façon spectaculaire et n'affiche plus la forme healthy et la bonne humeur qui faisait sa marque de fabrique. Régime mannequin trop drastique, maladie, jalousie ?


Gigi Hadid est à New York et les papparazzi la suivent à la trace, la photographiant sous toutes les coutures. Et force est de constater qu'elle a beaucoup maigri et n'affiche plus un enthousiasme débordant, comme elle nous avait pourtant habitués.


Des mensurations "pulpeuses"... avant

© Reporters & AP

Le mannequin star qui va fêter ses 23 ans le 23 avril prochain est parti à la conquête des podiums à partir de ses 18 ans, gagnant en notoriété lorsque Carine Roitfled la mit en cover de son très chic et fashion "CR" en 2014, parce qu'elle la trouvait "différente, et j'adore les filles différentes - différente de moi, différente de ce que tout le monde a vu auparavant. J'ai tout de suite su qu'elle allait devenir une star", en disait-elle d'ailleurs.

Gigi, Jelena Noura Hadid de son vrai nom, est lancée. On la voit partout et ses mensurations dénotent alors dans le monde skinny des Fashion Weeks : 57 kg pour 1m78, un ratio idéal pour une jeune fille atomique mais pas pour un top model, et pourtant, elle défile et de plus en plus. Consécration : en 2016, elle est sacrée Meilleur mannequin de l'année.

Ce qui lui vaut d'ailleurs des remarques assassines sur les réseaux sociaux auxquels elle répond fermement par un post qui va lui apporter un grand soutien d'anonymes mais aussi de nombreuses célébrités de la profession. C'était en 2014.


La boxe, ce sport qui assèche les muscles ?

© Reporters
A gauche, Gigi en 2015, au milieu en mars 2017 et à droite lors du défilé Tommy Hilfiger à Paris en mars également.

En août 2016, Gigi Hadid doit à nouveau se fâcher dans un post. A nouveau sur son poids. Mais cette fois, parce qu'une femme lui reprochait sa perte de poids. Pour la jeune top, cela s'apelle grandir:

 "Quand les filles deviennent des femmes, le corps change, tout comme le corps de ma mère a changé au même âge. Être jugée sur mon poids par une femme d'un certain âge montre à quel point les humains tendent à faire des jugements inadéquats. J'aimais mon corps d'athlète de 17 ans et j'aime mon corps d'aujourd'hui. 

Oui, j'ai perdu un peu de 'gras de bébé'. Ma masse musculaire, qui provenait de mes entraînements intensifs de volley-ball au lycée, a changé au cours des années pour se transformer en muscles secs dus à la boxe. Et le stress causé par le travail peut aussi avoir des effets naturels, mais changer mon corps délibérément n'a jamais été mon but. Je mange toujours ce que je veux, je suis toujours forte et en bonne santé. 

Ton commentaire ne va pas me rabaisser, mais la prochaine fois, s'il te plaît, réfléchis et pense aux jeunes femmes qui pourraient lire ce genre de commentaire qui juge le corps et qui vont se juger par la suite quand elles verront leurs corps grandir et changer naturellement aussi".


Une compétition incontournable avec sa soeur ?

© Reporters
A gauche, Gigi Hadid, à droite, Bella, sa soeur de 1 an sa cadette.

Reste que la jeune femme avait fait un régime important après avoir échoué au casting Victoria's Secret en 2014. Le 30 octobre 2015, elle apprenait qu'elle avait été retenue, laissant éclater sa joie.

Gigi Hadid, depuis n'a cessé de s'affiner. Pour ressembler à sa soeur, Bella Hadid qui ne cesse de prendre de l'importance la talonne de près et est de plus en plus demandée ? Les deux jeunes femmes doivent assurément ressentir le poids (c'est le cas de le dire) de la compétition pser sur leur lien familial, même si elles s'affichent unies sur les photos sortant des défilés où elles sont souvent bookées pour la même maison de couture.

Gigi ressemble pourtant de plus en plus à Bella dont le look signature est : skinny,  mystérieux et sourire interdit...


Une maladie rare qui influe sur son poids ?

© Reporters
A gauche en septembre 2015, à droite en avril 2017

Alors que l'on sent une attention durable pour les corps sains et naturels, Gigi est devenue, à l'instar de Bella, un modèle extra-mince. Ce qu'elle explique désormais par une maladie rare, comme elle le confiait au Elle US en décembre dernier : elle souffre de la maladie de Hashimoto depuis deux ans, une affection qui atteint la thyroïde influant sur le poids notamment et pour lequel elle doit prendre des médicaments de façon quotidienne. 

Sa soeur et sa mère Yolanda, souffrent elles aussi d'une vilaine maladie pénible : la maladie de Lyme... 

Heureusement qu'elle peut bénéficier du soutien de son amoureux depuis quelques années, Zayn Malik. Depuis juillet 2016, l'ex One-Direction et Le top de l'année 2016 vivent ensemble à Los Angeles. Des rumeurs de fiançailles ont même affoél la toile lorse Gigi est apparue à Paris avec une magnifique bague au doigt...

© Reporters