C’est un comble. Après avoir vociféré avec ses sulfureux Sex Pistols "Anarchy in the UK" et scandé "God save the Queen, the fascist regim" sur le single, "God Save The Queen", banni des ondes de la BBC en 1977, voici que Johnny Rotten (Johnny le pourri en français), alias John Lydon, se met à conseiller Harry et Meghan… 

Selon lui, le duc et la duchesse de Sussex n’auraient jamais dû laver leur linge sale en public en accordant une interview à Oprah Winfrey. "Ça ne peut que mal se terminer, a-t-il ajouté. Ne mettez pas votre tête dans la guillotine ou le billot, mes chers, parce que quelqu’un appuiera volontiers sur ce bouton." Il fut un temps où il n’aurait pas pris ces pincettes…