Le magazine Forbes a dévoilé son classement 2015. Taylor Swift y fait une entrée fracassante à la 64e place.

Angela Merkel est, pour la cinquième année consécutive, la femme la plus puissante au monde.

La chancelière allemande arrivant en tête du classement annuel effectué par le magazine américain Forbes. Et c’est même la dixième fois qu’elle figure dans ce classement depuis l’existence de cette liste (2004) qui regroupe politiciennes, célébrités, scientifiques, millionnaires et on en passe. Un classement féminin établi en fonction de leur fortune, leur impact, leur présence dans les médias et leur influence.

Sur les deux autres marches du podium, on retrouve ainsi la candidate à la présidence américaine, Hillary Clinton, et la femme de Bill Gates, Melinda Gates. En queue de peloton, à la dixième position, c’est la place occupée par Michelle Obama.

My Taylor is Swift

Et comme de coutume chaque année, la planète people n’est pas en reste dans cette liste convoitée. À commencer par Oprah Winfrey, l’ancienne papesse de la télé américaine qui arrive en 12e position; la chanteuse Beyoncé au 28e rang ou encore Ellen Degeneres (la présentatrice télé préférée des Américains) qui s’installe tout juste au milieu, à la 50e position. À noter encore les actrices Angelina Jolie (54e) ou Sofia Vergara (57e).

Mais aussi et surtout une nouvelle qui n’arrête pas de faire parler d’elle depuis la sortie de son dernier album 1989, Taylor Swift.

Vendu à plus de 3,5 millions d’exemplaires à travers le monde, 1989 est l’un des rares albums de platine de 2014. Ceci expliquant sans doute la 64e place de la chanteuse de Bad Blood et Shake it Off. My Taylor is Swift, c’est bien connu !