People

La caution du chanteur américain R. Kelly, accusé d'abus sexuels sur mineures, a été fixée samedi à un million de dollars, lors d'une audition dans un tribunal de Chicago. Par ailleurs, les procureurs ont dit détenir des preuves ADN contre le chanteur.

La star de R&B devra payer 10% de ce montant, soit 100.000 dollars, pour être remis en liberté. Il avait été placé en détention vendredi soir pour 10 chefs d'accusation relatifs à des abus sexuels sur quatre personnes dont trois mineures, entre 1998 et 2010.