People Le prince héritier du Bhoutan et le prince Hisahito du Japon sont encore très jeunes.

Rencontre au sommet au palais Lingkana au Bhoutan entre le prince héritier Jigme Namgyel Wangchuck et le prince Hisahito du Japon. Le roi et la reine du Bhoutan accueillent pendant 10 jours le prince Akishino et la princesse Kiko du Paon, frère et belle-sœur de l’empereur Naruhito, pour une visite semi-officielle de 10 jours qui fait aussi la part belle aux découvertes culturelles.

Le couple princier japonais est venu en compagnie de son cadet et fils unique le prince Hisahito qui fêtera ses 13 ans en septembre.

Monté sur le trône du Bhoutan suite à l’abdication de son père en 2008, Jigme Khesar Wangchuck a épousé sa ravissante compatriote Jetsun Pema en 2011. De cette union est né le prince Jigme Namgyel Wangchuck âgé de 3 ans et demi.

Que peuvent bien se dire, on imagine en anglais, un petit bambin et un jeune adolescent ? La photo diffusée par la Cour du Bhoutan les montre en tous les cas très à l’aise et en connivence.

Sont-ils conscients à leurs âges respectifs qu’un jour ils deviendront souverains ? L’avenir du petit prince héritier Jigme Namgyel Wangchuck est tout tracé : il succédera logiquement dans le futur à son père.

Hisahito du Japon est à ce jour l’héritier présomptif au trône du chrysanthème. Si la Constitution n’est pas amendée, l’actuel empereur Naruhito aura pour successeur son frère le prince Akishino et ensuite le fils de ce dernier Hisahito.

Les femmes de la famille impériale ne sont pas accessibles au trône alors qu’il y a une majorité de femmes. Elles perdent leur statut impérial dès mariage, ce qui n’est pas sans poser problème à court terme puisque tous les espoirs de continuité dynastique reposent donc sur les épaules de ce prince de 12 ans.

Le Premier Ministre japonais a indiqué que la modification de la constitution n’était pas à l’ordre du jour mais une commission va toutefois être mise en place d’ici la fin de l’année pour examiner le statut des femmes de la famille impériale.

Un jour futur lorsque Jigme Namgyel Wangchuck et Hisahito seront appelés à assumer leurs destinées royale et impériale, ils se remémoreront peut-être cette singulière rencontre de l’été 2019.