Les transformations physiques pour les besoins d'un rôle, Renée Zellweger en a l'habitude. Pour se glisser dans la peau de son cultissime personnage de Bridget Jones, l'actrice s'était adonnée à un régime drastique. Objectif ? Empiler les calories pour prendre 20 kilos. Un chemin de croix qui avait même bouleversé l'Américaine, en proie à des crises de panique par la suite.

Aujourd'hui, son changement radical lors du tournage de The Thing About Pam est sujet à polémique. Dans ce long-métrage, Zellweger incarne la tueuse condamnée Pam Hupp, bien plus forte qu'elle. Une "fat suit", sorte de sous-vêtement conçu pour apparaître en surpoids, est l'option qui a été choisie par la production. De Friends au Professeur Foldingue, la pratique n'est pas rare à Hollywood, mais elle est mal vue. "Il y a beaucoup de controverse autour des acteurs et des costumes de graisse, et je pense que cette controverse est légitime. Je pense que la phobie des gros est réelle. Je pense que prétendre le contraire ne fait qu’aggraver les choses", a notamment dénoncé l'actrice Sarah Paulson, qui en a fait l'expérience dans Impeachment, rapporte Paris Match Belgique.