Installée dans une clinique suisse depuis quelques mois, la princesse Charlène se reposait afin de soigner sa santé mentale et physique. Alors qu'elle envisageait de ne plus revenir sur le Rocher, Charlène a donné sa condition pour son retour.

Selon le magazine Voici, la Princesse ne souhaite plus revivre comme auparavant. La condition à son retour est de ne plus devoir vivre au palais. Elle estime que cet endroit est le théâtre de bon nombre de ses soucis et elle n'a plus la force de vivre dans un environnement qui lui est hostile.

Elle se serait installée en dehors du Rocher, à Roc Agel dans une propriété appartenant au prince Rainier. Selon le magazine Voici, une source proche du Palais aurait affirmé que pour la première fois, depuis la saga Charlène, le mot "divorce" a été prononcé au retour de la Princesse. Pour elle il était impossible sans cette condition. Le prince Albert a évidemment cédé aux besoins précis de son épouse.