People La descente aux enfers continue pour la chanteuse.

Alors qu'on apprenait il y a peu qu'Ophélie Winter, fauchée, devait vivre dans sa voiture, la situation ne semble pas s'améliorer avec le temps pour l'ex-star de la chanson. En effet, si cette dernière a élu domicile désormais dans un luxueux hôtel des Champs-Elysées, elle n'en serait pas moins encore traumatisée par les derniers mois compliqués qu'elle a vécus, en partie dans la rue. L'interprète de "Dieu m'a donné la foi" aurait ainsi littéralement pété les plombs dans sa chambre. Le personnel de l'établissement, très inquiet, n'aurait eu d'autre choix que d'appeler la police comme le rapporte Voici. "Elle était très agitée, elle pleurait, elle hurlait que quelqu'un voulait la tuer, tenait des propos totalement incohérents, voyait le plafond bouger", a expliqué une source du magazine français. 

L'ancienne candidate de Danse avec les Stars aurait tout cassé, victime visiblement d'une crise de panique. Il aurait fallu pas moins d'une heure à la police pour la raisonner. Les agents ont ensuite décidé de ne pas donner suite à leur intervention, la star ayant retrouvé ses esprits. 

Tout s'est donc bien fini pour Ophélie Winter, mais peut-être moins pour le personnel de l'hôtel qui ne garde pas un très bon souvenir de sa rencontre avec la star.