Après les chèques d’Angèle, Rihanna ou encore Justin Bieber, d’autres people ont mis la main au portefeuille.

Ronaldo, en transformant ses hôtels en hôpitaux (et en payant un salaire à chaque membre du corps médical y travaillant), fut le premier à faire don de sa fortune pour lutter contre le coronavirus. Mais il n’est pas le seul. Chez nous, c’est Angèle qui a fait des dons "pour acheter des respirateurs qui viennent à manquer dans les hôpitaux", a-t-elle déclaré sur Instagram.

Et bien avant ses homologues, c’est Justin Bieber qui s’était déjà engagé à donner 29 000 dollars à une fondation pour enfants, Beijing Chunmiao en Chine. Quant à Lady Gaga, elle a annoncé le 16 mars déjà qu’elle allait reverser 20 % de ses revenus en ligne (de sa marque de cosmétiques Haus Laboratories) aux banques alimentaires de Los Angeles et New York. Mais beaucoup d’autres ont fait d’énormes dons pour mettre un terme à ce Covid-19. Des 82 000 dollars d’un membre du groupe de K-pop BTS donnés à l’association Hope Bridge Korea (pour des masques de protection et du gel hydroalcoolique) au 1,25 million d’euros du célèbre créateur Giorgio Armani pour les hôpitaux italiens en passant par les 200 000 euros de Donatella Versace à destination des soins intensifs d’un hôpital milanais ou encore au million du couple hollywoodien Ryan Reynolds/Blake Lively donné aux banques alimentaires Feeding America et Food Banks Canada, les plus gros chèques reviennent à Rihanna et Bill Gates. Et pour cause, la chanteuse a donné 5 millions à des associations et la fondation Bill&Melinda Gates s’est engagée à verser… 105 millions de dollars pour contrer efficacement ce coronavirus.