Depuis le début de semaine, Rihanna est pointée d'un doigt à cause d'un "remix" controversé des hadîths lors de son dernier show Savage x Fenty diffusé sur Amazon Prime. Alors qu'un appel au boycott était lancé sur les réseaux sociaux, la star est finalement sortie du bois pour présenter ses excuses à ses "frères et soeurs musulmans"

"J'aimerais remercier la communauté musulmane d'avoir signalé un énorme oubli qui était involontairement offensant dans notre défilé Savage x Fenty. Je voudrais surtout vous présenter mes excuses pour cette erreur honnête, mais non moins irréfléchie", a-t-elle écrit sur Instagram ce mardi 6 octobre. "Je n’aime pas jouer avec le manque de respect envers Dieu ou toute autre religion. L’usage de ce morceau dans notre projet était complètement irresponsable. À l’avenir, nous ferons tout pour qu’une chose pareille n’arrive plus", ajoute celle qui se sent "incroyablement démoralisée par tout ça". 



La DJ londonienne Coucou Chloe, à l'origine de la chanson polémique "Doom", a elle aussi présenté ses excuses au moment où la polémique enflait.