People

"Vous ne pensiez tout de même pas que vous alliez vous en sortir sans un ‘j’emmerde Trump’ ?", a lancé l’acteur de 75 ans lors de son discours aux American Idol Awards. 

"Le champion Evander Holyfield, mon ami Quincy Jones et mon compagnon de toujours Al Pacino ne dirigent pas les États-Unis. Ils devraient peut-être le faire", a poursuivi celui qui avait déjà attaqué le président des USA lors des Tony Awards il y a un an.

"Ils ont gagné notre respect et notre admiration et ils méritent cet hommage. D’autre part, l’individu qui prétend actuellement diriger ce pays n’est digne d’aucun hommage, à moins que vous ne pensiez que sa destitution et son emprisonnement seraient une sorte d’hommage. C’est comme ça que vous pourriez rendre sa grandeur à l’Amérique."